DNA, février 2014

‘‘Music for Tomorrow’’

«L’ Adagio de Samuel Barber appelle la contemplation et introduisait bien à la partie faisa2014-PCS-Japon-0019nt intervenir le choeur. Suivirent ainsi l’ Ave Verum de Mozart dans son atmosphère recueillie, et l’ Ave Maria de Bach-Gounod jumelé avec un Believe de Drake, arrangé par (…)  Bibiloni, le nouveau chef de chœur des petits chanteurs de l’Opéra du Rhin. Lequel montera au pupitre pour le Cantique de Racine de Fauré et l’ Aube de Tchaïkovsky. Belle tenue des petits chanteurs, fiers de pouvoir se présenter en compagnie des musiciens du Philharmonique.

L’image du chœur sur la tribune au-dessus de l’estrade de l’orchestre est l’une des impressions harmonieuses du concert.»

DNA 21/02/14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *