DNA, novembre 2014

10712487_959545007393123_7346467136823482178_o

« En attendant l’Avent » Concert à l’Abbatiale de Molsheim, dimanche 16 novembre

(…)En première partie, ce sont des extraits du Messie, l’œuvre phare de Haendel qui est répartie sur trois volumes, la nativité, la passion et la résurrection. (…) Dès les premières notes on demeure subjugué par la beauté des voix, la parfaite harmonie entre les quatre voix, le superbe accompagnement instrumental, la direction discrète mais précise et efficace de Luciano Bibiloni. (…) Chaque interprétation dans un style flamboyant et des envolées propres à Haendel, est un régal.

Des chants de Noël d’ici et d’ailleurs sont au programme de la seconde partie. (…) On a ainsi le plaisir d’entendre deux noëls traditionnel catalans, un autre ukrainien et puis un Stille Nacht tout en sourdine, absolument admirable. (…) Le public est debout et réserve une ovation sans fin aux artistes demandant visiblement que l’on joue les prolongations. La maîtrise offre un nouveau volet de son talent avec un Alléluia plus contemporain, puis par l’interprétation simultanée de deux airs dont l’Ave Maria de Gounod, un exercice fort périlleux, mais qui a donné un résultat savoureux, d’une étonnante homogénéité.

Décidément du très grand art, ce dimanche, à l’église des Jésuites.

(DNA, 21/11/2014)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *